L’IT vous passionne ? Le SPF Finances vous forme !

01/10/2020

C’est reparti pour un IT tour !

Le projet à succès JAVA@FIN 2019, qui a vu 16 nouveaux développeurs java nous rejoindre après une formation intensive de 4 mois, ne pouvait pas rester une initiative isolée. Nous voilà donc, cette année, avec deux nouveaux projets, tout aussi passionnants, qui permettront à 40 d’entre vous de suivre une formation rémunérée avant de commencer votre job chez nous.

Avec JAVA@FIN et ANALIST@FIN, nous ciblons les passionné(e)s, mordu(e)s et motivé(e)s qui souhaitent changer de cap et revêtir une fonction dans l’IT sans avoir la formation préalable ou l'expérience nécessaire.

Au terme de la procédure de sélection, vous signerez un contrat à durée indéterminée auprès de Egov Select, l'agence de recrutement de personnel informatique des services publics. Votre carrière auprès du SPF Finances débutera par une formation de 4 mois qui vous préparera à intégrer l'une de nos nombreuses équipes informatiques. 

Si vous avez toujours rêvé de devenir développeur java ou de contribuer à des projets informatiques ambitieux en tant qu’analyste, ne tardez pas et inscrivez-vous jusqu’au 11 octobre  via : https://javafin.be/fr/ ou https://analistfin.be/fr/

 

Découvrez le témoignage de Bobette De Vries, diplômée en 2019

« Un changement de carrière qui me va comme un gant. »

Bobette est une Java developer de 26 ans qui déborde d’énergie et adore trouver des solutions à des problèmes de logiciels complexes. Pourtant, Bobette n’était pas prédestinée à une carrière dans l’informatique. Elle a débuté sa vie professionnelle dans l’entreprise de ses parents mais a décidé quelques années plus tard de changer de carrière.

 

Quel était votre parcours avant de rejoindre le SPF Finances ?

Après mes études, j’ai débuté ma carrière dans l’entreprise de mes parents. Je m’occupais principalement des ventes et du marketing. C’était gai, mais il me manquait quelque chose.

 

Comment avez-vous pris connaissance du projet JAVA@FIN ?

Je suis tombée par hasard sur une offre d’emploi pour un java développeur dans l’administration publique. Il ne fallait pas de connaissances, d’expérience ou de diplôme particulier, mais simplement être désireux d’apprendre.

 

Comment s’est passé la sélection ?

La procédure de sélection a été particulièrement intense. 16 personnes ont été retenues sur des centaines de candidatures et j’étais l’une d’entre elles ! La formation a commencé le 1er septembre et j’ai signé mon contrat à durée indéterminée chez Egov Select. Après 4 mois, j’ai pu intégrer une des équipes de développement de logiciels du SPF Finances. J’avais hâte de commencer !

 

En quoi consiste votre travail aujourd’hui ?

Je me consacre intégralement à l’équipe Fiscalité, avec 3 de mes nouveaux collègues. Nous contribuons au développement d’applications, de fonctionnalités et de projets utiles pour les citoyens et les sociétés. J’ai appris à améliorer des applications non seulement techniquement mais aussi fonctionnellement.

 

Est-ce que ce job vous plait ?

Je dirais même que c’est le job de mes rêves ! En tant que développeur de logiciel, je développe des choses qui peuvent faire la différence pour les citoyens et les entreprises et je trouve cela très chouette. Un problème peut être résolu de 101 manières différentes, mais il faut trouver la solution. Si tu trouves cette solution et qu’elle fonctionne comme tu l’imagines, cela procure une énorme satisfaction.

 

Où serez-vous dans 5 ou 10 ans ?

Je n’ai pas de plan de carrière détaillé. Aussi longtemps que je peux travailler dans un environnement dynamique où l’IT est important et où je peux me développer, je suis heureuse. Chez Egov Select, je peux encore prendre d’autres directions et orientations. Je n’exclus pas de travailler dans un autre service ou dans un autre domaine informatique. Pour le reste, vous êtes choyé avec un paquet salarial attirant assorti d’avantages extralégaux intéressants, comme une assurance groupe et hospitalisation, des chèques repas et écochèques, un abonnement gratuit pour les transports en commun et l’assurance d’avoir un équilibre sain entre la vie professionnelle et la vie privée.